Aller au contenu

Attelle poignet : pourquoi et quand la porter ?

  • Santé

Une attelle poignet joue un rôle indispensable dans la prise en charge des traumatismes de l’avant-bras et du poignet. Elle permet de soulager la douleur en réduisant la tension et en limitant les mouvements du poignet. Il y en a de plusieurs sortes et chacune d’elle joue un rôle spécifique. Découvrez dans cet article les avantages du port d’attelle de poignet et quand vous devez la porter.

Attelle poignet : qu’est-ce que c’est ?

Une attelle est un dispositif médical qui permet de garder immobile un membre ou une articulation. Elle est utilisée principalement au cours d’une atteinte ou d’une suspicion de traumatisme (choc, coup ou chute).

Dans le cas d’un rhumatisme, elle peut être portée après un diagnostic médical pour immobiliser l’articulation. Le port d’une attelle de poignet n’a pas une indication fixe. Elle a donc été conçue pour atténuer ou faire disparaître les effets d’une inflammation ou d’un traumatisme.

Attelle poignet : pourquoi la porter ?

Le port d’une attelle poignet a plusieurs avantages. En effet, elle permet de garder confortablement le poignet au chaud et en sécurité. Elle réduit la douleur, l’engourdissement et vous permet de vous reposer. De plus, elle immobilise et limite les mouvements au niveau de l’articulation, ce qui favorise une guérison rapide.

Les sportifs peuvent l’utiliser, car elle protège le poignet au cours des activités. Les joueurs de tennis, de badminton et de hockey l’utilisent également. Facilement disponibles, les attelles de poignet sont bon marché et économiques.

Attelle poignet : quand la porter ?

Une attelle poignet a pour mission d’immobiliser l’articulation et de la forcer au repos. L’avantage est que le poignet guérit plus rapidement. Elle s’utilise après une sortie d’immobilisation ou une convalescence postopératoire. Mais il existe d’autres situations au cours desquelles on peut en recourir.

Il s’agit des cas de traumatisme aux origines diverses. La tendinite, l’entorse, la luxation, l’arthrose, les cas de fracture et le syndrome du canal carpien sont quelques exemples. Cependant, une attelle ne peut pas remplacer un programme de rééducation.

Attelle poignet : quels sont les différents types ?

Le but principal d’une attelle est de stabiliser et de corriger les déformations d’une articulation. Selon l’ampleur du traumatisme, une attelle globale de repos ou une attelle partielle de repos sera appliquée au patient.

Attelle de poignet fonctionnelle

Ce dispositif médical part du milieu de l’avant-bras et est maintenu au niveau du pouce. Son rôle est de stabiliser le poignet afin de diminuer une douleur. L’attelle poignet fonctionnel permet une meilleure récupération fonctionnelle de l’articulation.

Elle n’empêche pas les mouvements des doigts, ce qui permet à l’utilisateur de vaquer à ses occupations. Ce dispositif léger est souvent conseillé dans le cas d’une entorse, d’une arthrite ou dans le cas du syndrome du canal carpien. Sa structure est en tissu respirant. Sa forme garantit un bon confort et une bonne tolérance chez la plupart des patients.

Attelle main, poignet et pouce

Elle est un peu plus complexe que l’attelle poignet en ce sens qu’elle permet de stabiliser le pouce et le poignet. Cependant, le pouce demeure en position fonctionnelle et retenue par des attelles rigides. Les autres doigts libres permettent à l’utilisateur de prendre des objets. Ce dispositif est souvent utilisé dans le cas d’une arthrose de la base du pouce.

Il peut être également utile dans le cas d’une fracture du poignet, d’une entorse ou bien d’une tendinite des tendons du pouce. Cette attelle est utile en période de rééducation à la suite d’une opération portant sur le bras, le poignet ou le pouce.

Attelle globale de repos

Encore appelée orthèse globale de repos, cette attelle immobilise complètement le poignet et la main tout entière. En passant sur l’avant-bras attellepour bloquer le poignet, elle redescend jusqu’au bout des doigts. Elle bloque les articulations dans une position fixe afin de détendre les tensions douloureuses.

L’attelle globale de repos permet d’éviter les rétractations qui sont susceptibles de raidir la mobilité de la main. Conçu par un ergothérapeute, ce dispositif est soumis chaque année à des tests pour vérifier qu’il fait toujours bien son travail. On porte cette attelle au cours des heures de repos, donc généralement toute la nuit.

Conclusion

L’attelle poignet a pour rôle principal d’immobiliser l’articulation afin d’accélérer son processus de guérison. Consultez un médecin ou un spécialiste afin de choisir l’attelle qui correspond le mieux à votre situation.