Aller au contenu

Quel siège de douche sénior choisir ?

La douche est l’endroit le plus dangereux pour les personnes âgées, handicapées ou à mobilité réduite. En effet, les statistiques prouvent que plus de la moitié des accidents domestiques touchant ce groupe de personnes surviennent au moment du bain. Pour limiter ces risques de chute et permettre aux séniors de prendre leur douche en toute sécurité, bon nombre de spécialistes recommandent l’utilisation d’accessoires comme le siège de douche. Quel modèle choisir ? Voici un article qui vous donne plus de détails sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un siège de douche ?

Le siège de douche est un équipement sanitaire qui permet aux personnes handicapées ou à mobilité réduite ainsi qu’aux séniors en perte d’autonomie de se laver tout en étant confortablement assis sur un siège. Bien installé et en équilibre, ils peuvent alors se doucher en toute sécurité sans courir le risque de faire une chute.

Quels sont les types de sièges de douche ?

De façon générale, il existe deux grandes catégories de sièges de douche répondant chacun à un besoin particulier. Selon vos besoins, vous pouvez donc opter pour :

  • les sièges rabattables ou escamotables qui sont fixés au mur, donc non déplaçable ;
  • les sièges mobiles qui sont déplaçables ;
  • le fauteuil de douche qui est un type particulier de siège mobile.

Les sièges rabattables ou escamotables

Fixé au mur, à l’intérieur de la douche, le siège de douche mural ou siège pliable est un siège que vous pouvez rabattre afin de laisser un accès libre aux autres utilisateurs de la douche. Il convient de préciser qu’il existe des modèles de siège de douche rabattable avec ou sans pied. Pour plus de sécurité, il vaudrait mieux pour vous que vous choisissiez un modèle avec pied, surtout si vous avez une forte corpulence ou que vous pesez plus de 70 kilos.

Les sièges mobiles

Il existe deux types de modèles : la chaise de douche qui dispose d’un dossier et le tabouret de douche qui n’a pas de dossier. Le principal facteur qui impose le choix de l’un par rapport à l’autre, c’est votre faculté à maintenir la position assise. Si vous avez du mal à garder cette position, il vaudrait mieux que vous choisissiez la chaise. Par contre, si vous disposez encore d’une certaine autonomie, le tabouret conviendrait amplement.

Ces modèles déplaçables sont plus convenables lorsque la configuration de votre salle de bain ne permet pas l’installation d’un siège mural. Le plus important ici, c’est de choisir un modèle qui convient à votre morphologie et surtout qui dispose de pieds antidérapants afin de vous garantir le maximum de sécurité. Veillez aussi à ce qu’il ne soit pas trop encombrant et qu’il facilite votre hygiène intime.

Pourquoi ne pas également faciliter la tâche à vos aides en optant pour un siège pivotant et réglable en hauteur ?

Le fauteuil roulant de douche

Le fauteuil roulant de douche qui appartient aussi au groupe des sièges mobiles est particulièrement idéal pour prendre une douche en toute intimité et indépendance. Il est beaucoup plus adapté aux personnes handicapées se déplaçant en fauteuil roulant. Ses matériaux sont résistants à l’eau.

Ce fauteuil dispose d’accoudoirs, d’un dossier réglable et de roulettes antidérapantes équipées de freins. Avant d’opter pour cette solution, penser toutefois à aménager votre salle de bain de sorte qu’elle s’y adapte.

Quels critères prendre en compte pour effectuer votre choix ?

Mis à part le niveau de sécurité qui reste le critère le plus important dont vous devriez tenir compte, d’autres critères interviennent également dans le choix d’un siège de douche. Voici quelques pistes qui devraient vous aider à effectuer un choix adapté à vos besoins.

Le matériel

La plupart des sièges sont faits en plastique, en chrome ou en acier époxy. Certains modèles sont percés pour permettre une meilleure évacuation de l’eau, alors que d’autres sont pleins pour favoriser le confort à l’assise. Il existe même des modèles rembourrés pour assurer un confort encore plus optimal. Le plus important, c’est de choisir un modèle résistant qui pourra durer longtemps.

Le budget

Le prix d’un siège de douche varie en fonction du modèle, de ses caractéristiques, du niveau de confort et de sécurité, sans oublier les options supplémentaires dont il dispose. Pour une chaise ou un tabouret de douche, prévoyez entre 50 et 350 euros selon le type de modèle. Pour un siège rabattable, prévoyez entre 100 et 700 euros en fonction du modèle. Pour ce qui est des fauteuils roulants, les prix peuvent aller de 300 à 1200 euros nets.

Gardez que plus le siège dispose d’options de confort ou de sécurité (repose-pied ou repose-jambes, appui-tête, siège anti-escarres, embouts antidérapants), plus le prix est susceptible de grimper.

Autres critères

Les autres critères à prendre en considération sont : la configuration de votre salle de bain, la résistance de vos murs (surtout si vous optez pour un siège rabattable) et les dimensions du siège (M, X, XL, XXL) qui doivent être compatibles avec votre morphologie. Quel que soit le type de modèle pour lequel vous opterez, veillez toujours à ce qu’il soit également pratique pour vos proches surtout lors des transferts.

Pour faire de meilleurs choix, vous pourriez également consulter les fiches-produits de chaque modèle sur les sites dédiés.

Conclusion

Le siège de douche est un équipement sanitaire qui permet aux séniors et aux personnes à mobilité réduite de prendre leur bain en toute sécurité. Selon vos besoins et votre budget, vous pouvez opter pour un modèle rabattable ou mobile.