1. Quelles sont les démarches quand on prend sa retraite ?
  2. 5 bonnes raisons pour faire construire quand vous prenez votre retraite
  3. Améliorer le transit intestinal grâce à votre alimentation et des exercices
  4. Comment choisir une canne de marche
  5. Petits aménagements facile à réaliser pour la sécurité du logement d’un senior
  6. Les capteurs intelligents dans les soins aux personnes âgées
  7. Amour sans âge : les seniors et les rencontres
  8. Les personnes âgées voyageant seules : Quelques solutions intéressantes
  9. 7 avantages de l’exercice pour les seniors
  10. Pourquoi s’hydrater est-il crucial pour les personnes âgées ?
  11. Seniors : prendre soin de son cœur
  12. Seniors : mieux combattre l’arthrose
  13. Comment lutter contre les rides à la cinquantaine ?
  14. Comment lutter contre le reflux gastrique ?
  15. Les 5 erreurs à éviter pour les préretraités et les retraités
  16. Ce que les femmes devraient savoir sur le cancer du sein – Peu importe leur âge
  17. Marcher 20 minutes par jour peut vous sauver la vie
  18. Les dangers pour la santé de la position assise
  19. 6 Tactiques simples pour combattre la solitude
  20. Pourquoi le ronflement s’aggrave avec l’âge et ce que vous pouvez y faire
  21. Les 7 avantages de la danse à tout âge
  22. L’importance d’avoir, ou d’être, un défenseur des droits des patients
  23. Pleins feux sur les cheveux argentés
  24. Pourquoi ai-je besoin de lunettes de lecture pour le menu ?
  25. J’obtiens un divorce : Alors, qui serai-je maintenant ?
  26. Comment lutter contre l’hypertension artérielle
  27. Qu’est-ce que le vieillissement normal ?
  28. Pourquoi le jardinage est une bonne activité en vieillissant
  29. Ce que les + de 50 ans devraient savoir au sujet de leur thyroïde
  30. Pour les femmes âgées, la violence familiale n’est souvent pas physique
  31. Une nouvelle approche du cancer de la prostate à faible risque
  32. Visites de chiens en thérapie
  33. 7 erreurs communes d’entraînement les plus courantes commises par les débutants
  34. Le tapis de fleurs, soulage-t-il vraiment les maux de dos ?
  35. Dernière tendance : nostalgie pour la déco de votre maison
  36. 4 bonnes pratiques pour communiquer avec les seniors
  37. Quelques idées pour le bien-être des personnes âgées
  38. Pourquoi la maladie du parent âgé peut modifier la relation parent enfant

Les personnes âgées sont surtout exposées aux problèmes articulaires. Ainsi, leurs genoux souffrent souvent d’arthrose qui peut influencer plus ou moins les mouvements. De quoi est-il question exactement ? Comment prendre soin de vos articulations ? Des solutions et conseils pour lutter contre l’arthrose du genou.

C’est quoi l’arthrose ?

Les médecins décrivent l’arthrose comme étant une usure et une destruction du cartilage. Ce dernier recouvre les os. En fait, c’est grâce aux cartilages que les os peuvent glisser aisément les uns sur les autres au cours des différents mouvements. Or, après 45 ans, les cartilages commencent à s’user : c’est l’arthrose ! Malheureusement, elle va s’accentuer avec l’âge. L’arthrose fait souffrir les articulations, notamment celle du genou. Dans ce cas, les spécialistes parlent de « gonarthrose ». Heureusement, chaque senior agir pour ménager ses articulations et réduire les douleurs. Les cartilages au niveau du fémur et du tibia ont un rôle d’amortisseur. Quelques conseils pour souffrir moins de l’arthrose.

De bons réflexes pour prévenir l’arthrose du genou

Les personnes en surpoids souffrent beaucoup des symptômes de l’arthrose du genou. D’après les médecins, le risque de développer de l’arthrose aux genoux est élevé chez les sujets obèses. La prévention consiste d’abord à agir pour perdre les kilos superflus. Le surpoids amplifie la progression de la maladie. Il existe une variété de régimes pouvant vous aider à chasser les surplus de kilos. Évitez surtout les régimes trop restrictifs. Pour soulager les chocs à la marche, vous pouvez vous servir d’une canne. Par ailleurs, on recommande le port de semelles absorbantes, car elles ont l’avantage d’amortir les chocs. Pensez à ses éléments quand surviennent les crises douloureuses.

On distingue deux types de douleurs : celles dites « mécaniques » (qui sont ressenties pendant la marche) et les poussées congestives. Les premières peuvent être soulagées avec des antalgiques classiques (par exemple : le paracétamol). Le médecin prescrira des anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le but de soulager les secondes. Certains patients se voient injecter des anti-inflammatoires afin de soulager rapidement l’articulation.

Par ailleurs, la phytothérapie peut aider à soulager les douleurs. L’harpagophytum ou griffe-du-diable est une plante possédant de puissants actifs. Ils sont reconnus pour leur action analgésique et anti-inflammatoire. Raison pour laquelle les spécialistes la recommandent en cas de douleurs rhumatismales.

Prenez soin de vos articulations

Cela veut dire que vous devez travailler la souplesse de l’articulation malade. Dans ces circonstances, un kinésithérapeute saura apporter une aide précieuse. En effet, le rôle de cet expert est de mobiliser les articulations dans l’intention de leur redonner de la souplesse. Les massages relaxants exécutés par le kinésithérapeute ont un bon effet sur les muscles du genou. La pratique d’une activité physique est aussi conseillée. On pourra faire la natation, marche ou du vélo. Mais, proscrivez la course à pied.

Dans certains cas, le médecin peut recourir à des injections d’acide hyaluronique au niveau des articulations. Cette substance permet de réduire la douleur et augmente la mobilité de l’articulation malade. L’acide hyaluronique lubrifie l’articulation osseuse et protège le cartilage.