1. Seniors : prendre soin de son cœur
  2. Seniors : mieux combattre l’arthrose
  3. Comment lutter contre les rides à la cinquantaine ?
  4. Comment lutter contre le reflux gastrique ?
  5. Les 5 erreurs à éviter pour les préretraités et les retraités
  6. Ce que les femmes devraient savoir sur le cancer du sein – Peu importe leur âge
  7. Marcher 20 minutes par jour peut vous sauver la vie
  8. Les dangers pour la santé de la position assise
  9. 6 Tactiques simples pour combattre la solitude
  10. Pourquoi le ronflement s’aggrave avec l’âge et ce que vous pouvez y faire
  11. Les 7 avantages de la danse à tout âge
  12. L’importance d’avoir, ou d’être, un défenseur des droits des patients
  13. Pleins feux sur les cheveux argentés
  14. Pourquoi ai-je besoin de lunettes de lecture pour le menu ?
  15. J’obtiens un divorce : Alors, qui serai-je maintenant ?
  16. Comment lutter contre l’hypertension artérielle
  17. Qu’est-ce que le vieillissement normal ?
  18. Pourquoi le jardinage est une bonne activité en vieillissant
  19. Ce que les + de 50 ans devraient savoir au sujet de leur thyroïde
  20. Pour les femmes âgées, la violence familiale n’est souvent pas physique
  21. Une nouvelle approche du cancer de la prostate à faible risque
  22. Visites de chiens en thérapie
  23. 7 erreurs communes d’entraînement les plus courantes commises par les débutants
  24. Le tapis de fleurs, soulage-t-il vraiment les maux de dos ?
  25. Dernière tendance : nostalgie pour la déco de votre maison
  26. 4 bonnes pratiques pour communiquer avec les seniors
  27. Quelques idées pour le bien-être des personnes âgées
  28. Pourquoi la maladie du parent âgé peut modifier la relation parent enfant

Une taille de police plus petite et un éclairage tamisé rendent les sorties nocturnes plus difficiles.

Récemment, mon mari Kevin et moi sommes sortis dîner sans adolescents, un événement spécial en soi. Nous avons décidé de renoncer à notre coin Tex-Mex habituel au profit d’un restaurant espagnol offrant de bonnes tapas. Cela se traduit par une atmosphère plus calme, plus tamisée, réservée aux adultes, propice à s’attarder autour d’un repas, à partager un verre de vin et à ne pas faire de petits rappels en mâchouillant sa bouche fermée.

Avec des peintures murales espagnoles et de la musique douce pour guitare comme toile de fond romantique, nous nous sommes assis à notre table, avons choisi nos menus et avons essayé de nous concentrer sur la liste des hors-d’œuvre de la taille de 6 points.

Nous avons parcouru le menu pendant quelques minutes avant que l’un d’entre nous (probablement moi) ne dise finalement : « Je ne vois rien du tout. Pourquoi doivent-ils rendre le type si petit ? »

J’ai tenu le menu assez loin pour être dans un autre code postal pendant que Kevin adoptait son meilleur visage de Robert De Niro alors qu’il essayait de discerner ce que camerones al ajillo signifie. « Est-ce que c’est en espagnol … ou est-ce qu’on peut vraiment ne pas voir… ou les deux ? », a-t-il demandé.

Que la lumière soit

Après avoir lutté encore quelques minutes, nous avons mis de côté notre fierté et Kevin a attrapé ses lunettes de lecture pendant que je sortais ma loupe de la taille d’une carte de crédit qui tient dans mon portefeuille. (Bon Dieu, est-ce que je possède vraiment une loupe de la taille d’une carte de crédit ?)

Je me suis penché vers la bougie votive pour 2 watts supplémentaires dans l’espoir de ne pas mettre le feu au menu, bien que la lumière supplémentaire des flammes aurait aidé. Pendant ce temps, Kevin a sorti son application de lampe de poche pour iPhone. Avec la luminosité supplémentaire et le grossissement 2x, nous étions prêts à commander.

Quand le serveur est arrivé avec de l’eau, nous l’avons interrogé sur les croquetas, les patas à la brava et d’autres choses délicieuses que nous n’avons pas l’habitude de manger à cause des options de pizza et detaco de nos adolescents difficiles à manger.

Notre serveur a décrit ces délices en détail alors que nous le dévisagions avec une grande attention, mais nous n’arrivions pas exactement à comprendre ce qu’il disait (juste un petit peu parce que je n’entends rien, je le jure).

J’ai hésité et j’ai demandé : « Alors, ce sont des pommes de terre épicées ? » Le serveur hocha la tête.

Essayant d’invoquer son meilleur espagnol au lycée, Kevin a commandé des pommes de terre, des empanadas et (nous l’espérions) un amuse-gueule aux crevettes, camerones al ajillo. Priant pour que nous ne nous contentions pas de commander des calamars avec l’espagnol rouillé de Kevin, nous nous sommes concentrés sur la carte des vins, avec une taille de caractères encore plus petite que celle de l’entrée.

Ne voulant pas retarder la livraison rapide du vin à notre table, j’ai abandonné l’espoir de déchiffrer le menu et j’ai commandé du merlot, espérant qu’il ne coûterait pas 20 $ le verre. Le serveur a dit autre chose et s’est arrêté, attendant peut-être ma réponse. Tu ne veux pas déjà demander pour la troisième fois : « Peux-tu répéter ça, s’il te plaît ? » Je l’ai regardé, j’ai hoché la tête et souri. Puis il m’a regardé, m’a hoché la tête et m’a souri, sachant maintenant que je n’entendais à peu près rien de ce qu’il venait de dire.

Défis posés par une micro-police

La nourriture était fabuleuse, et nous avons apprécié le reste de notre dîner sans accroc.

Et puis la facture est arrivée. Le billet en papier gris pâle sur fond blanc – encore une fois avec la micro-fontaine. Nous avons paniqué parce que nous ne pouvions pas voir le total. Et si nous ne pouvions pas voir le total, comment pourrions-nous laisser un pourboire ? Nous nous sommes rassemblés comme une petite équipe de football en essayant de nous souvenir du livre de jeu.

« Les crevettes coûtaient-elles 13 $ ou 18 $ ? Je ne sais pas si c’est un 1 ou un 7, et toi ? On n’a pas fini par commander deux plats de pommes de terre épicés ? » Cela ressemblait à une version adulte cauchemardesque d’un problème de mots de la classe d’algèbre : si nous commandions chacun un verre de vin à 12 $ chacun et que nous quittions le restaurant à 21 h en direction est sur l’autoroute à 45 mi/h….

Nous avons commencé à transpirer lorsque nous avons remarqué que le serveur est passé deux fois pour voir si nous étions prêts à payer. En désespoir de cause, nous avons de nouveau allumé la lampe de poche de l’iPhone, ce qui a fait tourner les autres convives et les a éblouis de voir ce qui détruisait l’ambiance de la pièce. Comme c’est embarrassant ! Vite, éteignez-le ! Éteins ça !

Nous avons sorti notre argent, l’avons donné au serveur et nous nous sommes dépêchés d’éviter les autres, comme deux adolescents pris en train d’embrasser la Ford Fusion de leur père sur le siège arrière.

Nous avons repris notre souffle dans le stationnement – à cause de l’empressement – et nous avons convenu que notre prochaine soirée de rendez-vous devait être moins stressante. Nous avons fait un pacte pour choisir le restaurant en fonction non pas du type de cuisine ou d’emplacement ou même de ce que coupon que nous n’avons pas utilisé, mais sur lequel on a le meilleur éclairage aérien.

0 Comments

Leave a Comment