1. Seniors : prendre soin de son cœur
  2. Seniors : mieux combattre l’arthrose
  3. Comment lutter contre les rides à la cinquantaine ?
  4. Comment lutter contre le reflux gastrique ?
  5. Les 5 erreurs à éviter pour les préretraités et les retraités
  6. Ce que les femmes devraient savoir sur le cancer du sein – Peu importe leur âge
  7. Marcher 20 minutes par jour peut vous sauver la vie
  8. Les dangers pour la santé de la position assise
  9. 6 Tactiques simples pour combattre la solitude
  10. Pourquoi le ronflement s’aggrave avec l’âge et ce que vous pouvez y faire
  11. Les 7 avantages de la danse à tout âge
  12. L’importance d’avoir, ou d’être, un défenseur des droits des patients
  13. Pleins feux sur les cheveux argentés
  14. Pourquoi ai-je besoin de lunettes de lecture pour le menu ?
  15. J’obtiens un divorce : Alors, qui serai-je maintenant ?
  16. Comment lutter contre l’hypertension artérielle
  17. Qu’est-ce que le vieillissement normal ?
  18. Pourquoi le jardinage est une bonne activité en vieillissant
  19. Ce que les + de 50 ans devraient savoir au sujet de leur thyroïde
  20. Pour les femmes âgées, la violence familiale n’est souvent pas physique
  21. Une nouvelle approche du cancer de la prostate à faible risque
  22. Visites de chiens en thérapie
  23. 7 erreurs communes d’entraînement les plus courantes commises par les débutants
  24. Le tapis de fleurs, soulage-t-il vraiment les maux de dos ?
  25. Dernière tendance : nostalgie pour la déco de votre maison
  26. 4 bonnes pratiques pour communiquer avec les seniors
  27. Quelques idées pour le bien-être des personnes âgées
  28. Pourquoi la maladie du parent âgé peut modifier la relation parent enfant

Préparer sa retraite est indispensable ! Actuellement, de nombreux retraités adoptent un style de vie peu stimulant et sans épanouissement. Ils ont arrêté de s’engager dans des défis positifs. Leur plus grand regret c’est de ne pas avoir planifié assez tôt leurs vieux jours.

Voici cinq pièges courants auxquels sont confrontés les retraités. Seuls ceux qui comprennent les circonstances, les situations et les événements qu’ils peuvent rencontrer à la retraite ont plus de chance d’éviter les difficultés. Ils pourront ainsi se sentir comblés dans le troisième chapitre de leur vie.

Découvrez l’explication de chacun de ces regrets exprimé. Éprouvez-vous l’un de ces schémas de pensée ? Avez-vous besoin de corriger votre mode de vie ?


1. L’insuffisance de moyen et d’argent

erreurs-preparer-retraiteC’est frustrant de voir des gens qui ont travaillé toute leur vie vivre avec trop peu de moyens. Le sentiment d’être pauvre se fait facilement sentir lorsque vous voyez les autres profiter de leur richesse. Évitez de penser que votre bonheur dépend de vos biens et des événements qui se produisent dans votre vie. Au lieu de vous lamenter constamment, pensez à voir ce que vous avez à l’intérieur pour la satisfaction personnelle.

Ne commencez pas à être gourmand. Ne devenez pas fou en essayant de tirer jusqu’au dernier euro de vos investissements. Les meilleurs cerveaux du monde ne peuvent pas chronométrer les marchés.

Peu importe combien d’argent vous croyez avoir en votre possession. Si vous dépensez plus que vous en gagnez, vous pourriez vous retrouver avec cet écueil à la retraite. Se contenter de l’endroit où l’on se trouve et vivre selon ses moyens est à la fois stimulant et libérateur. Ne soyez pas enfermé dans une cage par manque d’argent.

Respectez votre objectif de placement une fois que c’est établi. Il doit comprendre un pourcentage précis d’actions et d’investissements. Lorsqu’un secteur prend son envol, résistez à l’envie de continuer à monter en flèche. Rééquilibrez votre portefeuille de façon appropriée afin d’atteindre vos objectifs initiaux malgré les récents mouvements du marché.

2. Oser faire vivre les rêves

Avoir l’impression de manquer de ressources financières vous amène à croire qu’il vous est impossible de suivre vos passions et de vivre votre vie avec confiance.

C’est l’histoire d’un couple qui voulait investir dans une maison pour y passer la retraite de leur rêve. Au lieu de sauter sur l’opportunité, ils se sont d’abord demandé s’ils pouvaient payer le coût supplémentaire de l’achat de la propriété. Ce qui les a plongés dans un univers de tourment et de préoccupation. Tout ce dont avait besoin ce couple c’est d’un simple mot de permission ou d’encouragement pour sauter le pas.

Dans ces cas-là, n’hésitez pas à demander conseils à votre entourage. Parlez-en à vos proches, ceci vous permettra de prendre facilement votre décision. Cela vous permettra également de vivre pleinement une vie conforme à vos rêves.

3. La sensation d’isolement et d’abandon

Il y a des moments dans votre vie ou vous voulez tout abandonner et vous éloigner de tout. C’est sain d’avoir un peu d’isolement. Cela vous aide à décompresser, à renouveler votre énergie physique et mentale. Ce qui est indispensable pour que vous puissiez résoudre les problèmes auxquels vous faites face.

Cependant, l’isolement prolongé avec peu d’interactions sociales peut augmenter le risque de problèmes cardiovasculaires, de polyarthrite rhumatoïde, d’ostéoporose, de certaines formes de cancer, de dépression et de perte de mémoire.

Les personnes isolées sont jusqu’à 50 % plus susceptibles de développer un déclin cognitif. Elles sont moins susceptibles de faire de l’exercice, de bien manger et de développer des passe-temps. Comparativement aux personnes qui ont des interactions sociales régulières, les personnes isolées sont plus susceptibles d’avoir besoin de soins de santé à long terme et d’être victimes de violence envers les aînés.

De nombreux retraités tombent dans l’isolement sans que ce ne soit de leur faute. Voici une liste de circonstances qui peuvent causer l’isolement.

  • Changements financiers à la retraite
  • Amis qui déménagent
  • S’enliser dans de vieilles habitudes quotidiennes
  • Perte d’optimisme quant à l’avenir
  • Perte auditive
  • Perte de mobilité causée par des complications de santé
  • Deuil résultant de la perte d’un conjoint ou d’un ami proche
  • Douleur physique et émotionnelle
  • Diminution du sentiment de sécurité personnelle
  • Problèmes de rappel de mémoire

4. Jalonner la retraite

Les jalons sont la mesure que nous utilisons pour analyser vos progrès dans la vie. Ils vous permettent de vous comparer aux autres et vous situer dans la construction de la vie que vous voudriez vivre.

Il est facile de mesurer la vie en termes de jalons, étant donné la façon dont vous avez appris à les franchir ou à vouloir réaliser ce que les autres attendent de vous.

Les jalons sont une partie importante de la croissance et du développement humains. Ils donnent une rétroaction si vous êtes sur la bonne voie ou si vous avez besoin d’aide pour votre propre croissance et développement.

Voici quelques exemples de jalons de la retraite :

  • 59 ans 1⁄2 : C’est la première fois que vous pouvez effectuer des distributions d’un compte de retraite individuel en votre nom sans pénalité de 10 % pour retrait anticipé.
  • 62 ans : C’est l’âge auquel vous pouvez toucher votre première prestation de sécurité sociale.
  • 65 ans : C’est l’âge auquel vous êtes admissible à adhérer au régime d’assurance-maladie.
  • De 66 à 67 ans : C’est l’âge de la retraite complète pour la sécurité sociale, quand vous pouvez être en mesure de recevoir votre chèque sans réduction. Si vous êtes né entre 1943 et 1954, l’âge de la retraite de la sécurité sociale est de 66 ans. Si vous êtes né en 1960 ou après, c’est 67. Pour les personnes nées entre 1955 et 1959, l’âge de la retraite de la Sécurité sociale se situe entre 66 et 67 ans.
  • 70 ans : C’est l’âge auquel vous avez droit à la prestation maximale de sécurité sociale. Si vous avez retardé la perception de la sécurité sociale jusqu’à cet âge, vous bénéficiez de l’augmentation maximale de 8 % de votre chèque depuis le moment où vous avez choisi de suspendre vos paiements (vous avez choisi entre 66 et 67 ans).
  • 70 ans 1⁄2 : Il s’agit de l’âge auquel vous devez retirer les distributions minimales (MDM) de vos comptes de retraite à imposition différée. La pénalité pour ne pas avoir pris votre MDM au bon moment est de 50 % du montant de la MDM. Vous ne voulez pas rater ce jalon !

Ces jalons semblent donc très positifs dans nos vies. Comment peuvent-ils nuire à une personne ou l’empêcher de s’épanouir au maximum à la retraite ? C’est tout simplement parce qu’ils peuvent être la raison pour laquelle nous reportons à plus tard des choses importantes.

5. La sensation d’inutilité

Les sentiments d’inadéquation et de faible estime de soi affectent de nombreux retraités. À une époque où les jeunes comptent des centaines ou des milliers d’adeptes et d’amis sur Twitter, Snapchat, YouTube et Facebook, comment les retraités ne peuvent-ils pas se sentir abandonnés d’une certaine façon ? Comment peuvent-ils trouver leur pertinence dans l’ère moderne ?

Il est évident que les gens ne perdent pas soudainement le talent et l’expérience acquis au cours d’une vie en passant un anniversaire. Mais, d’une manière ou d’une autre, il faut s’attendre à ce que le monde dépasse vos connaissances et vos expériences. Les tigres ne changent pas leurs rayures. Ce que vous êtes maintenant, c’est à peu près ce que vous avez toujours été et ce que vous êtes susceptible d’être à l’avenir. Si vous êtes un travailleur, vous continuerez à être un travailleur. Si vous avez été du genre à essayer des choses et à explorer, continuez à le faire. Ce qui est pertinent, c’est le « nouveau », mais pas l’expérience.

La perspective d’avoir à réinventer et à acquérir de nouvelles compétences est frustrante pour beaucoup de gens parce que même s’ils reçoivent plus de formation et d’éducation, ils croient qu’il y aura toujours une marque contre eux … leur âge.

Cette situation se répercute sur la retraite. Imaginez votre psychisme si vous étiez réduit en raison de votre âge, juste avant la retraite. Seriez-vous d’accord à ce que l’ensemble des compétences que vous avez aiguisées pendant plus de 30 ans de travail signifierait quelque chose ? Auriez-vous un grand sens de la pertinence dans le monde ?

La vérité, c’est que les retraités ont plus de valeur qu’ils ne le pensent. Trouver une nouvelle valeur à votre expérience exigera un changement dans votre façon de penser.

0 Comments

Leave a Comment